Grosses fourmis noires dans la maison? Oh! Oh!

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Avoir de grosses fourmis noires dans la maison n’est jamais une bonne nouvelle. Ce sont des fourmis charpentières. Si vous êtes victime de leur infestation, je peux comprendre votre stress. J’ai eu à vivre cette situation à deux reprises dans deux logements différents déjà et croyez-moi personne n’aime trouver de grosses fourmis noires qui fourragent dans son riz, sa farine ou même dans sa mélasse! (mon ex-copine s’est fait un sandwich à la mélasse de fourmis charpentières mortes une fois… yeurk!)

La bonne nouvelle, c’est que peu importe l’ampleur de l’infestation de grosses fourmis noires à laquelle vous êtes confrontés, il y a des solutions.

De grosses fourmis noires en hiver ou en été?

La saison durant laquelle vous verrez se promener de grosses fourmis noires dans votre maison peut  faire toute la différence. Il est possible que vous n’ayez pas à vous inquiéter outre mesure!

En été

étéVoir quelques grosses fourmis noires, des fourmis charpentières, se promener dans votre cuisine ou votre salle de bain durant la période estivale n’est pas nécessairement signe d’une infestation. Après tout, toute colonie de fourmis qui se respecte envoie des fourmis exploratrices à la recherche de nourriture et/ou d’un nouveau gîte. Les grosses fourmis noires peuvent se promener très loin du nid, jusqu’à près de 100 mètres parfois, pour rechercher de la nourriture et elles entreront dans nos maisons si on leur en laisse la chance et surtout, si on laisse de la nourriture attrayante à leur portée.

Une chose est certaine par contre, si des fourmis noires sont entrées dans votre maison, c’est qu’il y a un nid de fourmis charpentières dans le voisinage, peut-être même chez vous. Si vous ne prenez pas les précautions minimales requises, il est possible que le phénomène prenne de l’ampleur au fil des ans.

Avec les grosses fourmis noires gâte-bois, il vaut mieux prévenir que guérir!

En hiver

hiverSi vous avez des fourmis dans la maison en hiver qui se promènent ici et là, alors là vous avez un problème très différent! Pire, si vous voyez de grosses fourmis noires volantes en plein mois de janvier virevolter à travers la maison alors là il est clair que vous avez une infestation de fourmis charpentières.

Durant l’hiver, les grosses fourmis noires gâtes-bois sont en diapause; c’est-à-dire qu’elles fonctionnent au ralenti. On pourrait quasiment dire qu’elles hibernent. Donc, voir des fourmis noires se promener dans votre maison durant cette période est signe que vous avez un nid à l’intérieur de votre maison.

Comment se débarrasser des grosses fourmis noires?

Selon l’ampleur de votre infestation, vous pouvez décider de vous occuper vous-même du problème ou de faire appel à un exterminateur.

Le faire soi-même

La première chose à faire c’est de retracer leur nid. Ne mettez pas de pesticides partout dans la maison et n’allez pas acheter de petites trappes à fourmis au borax chez le quincaillier, ça n’est pas efficace contre les grosses fourmis noires. Lorsque vous trouverez leur nid, ne les dérangez pas. Avant de faire quoi que ce soit pour régler votre infestation il est important de bien les comprendre pour mieux les exterminer. Vous trouverez sur ce site toute l’information qu’il vous faut pour bien préparer votre attaque. Prenez le temps de vous instruire avant d’agir afin d’assurer votre succès!

Les fourmis noires gâte-bois sont considérées comme l’une des infestations les plus difficiles à contrôler par les exterminateurs. Si vous faites des erreurs en voulant aller trop vite, ça pourrait au final vous coûter très cher en frais d’extermination.

Pour localiser le nid des grosses fourmis noires, il faut savoir où elles aiment nicher. C’est simple! Elles aiment le bois dégradé par l’eau! Le premier endroit où chercher, c’est donc sur le site d’un dégât d’eau antérieur. Si le bois n’a pas été remplacé ou mal séché, il y a des chances que des fourmis noires s’y soit installées.

plomberie qui couleVérifiez aussi près des fenêtres et des cadres de portes extérieures, il est fréquent d’y trouver du bois pourri à cause de joints d’étanchéités craqués. Vérifiez sous les éviers ou près des fissures de fondation. Les fissures laissent entrer l’eau… et les grosses fourmis noires!

Faites un tour au grenier et vérifier s’il y a des signes d’infiltration d’eau. Les endroits fréquemment infestés à contrôler sont situés près des évents de plomberie, du mât électrique et de la cheminée. Des joints qui ne sont plus tout à fait étanches laissent souvent entrer l’eau par ces endroits. Si l’eau coule du toit, il y a des chances qu’elle passe au travers de l’isolant et s’attaque à la structure de bois du grenier. Vérifiez à ces endroits stratégiques en soulevant l’isolant.

Un tas de sciures mélangés à des détritus de fourmis ou d’autres insectes morts signalent la présence des grosses fourmis noires gâte-bois. En effet, elles ne mangent pas le bois, contrairement aux termites. Elles y creusent simplement des tunnels et rejettent les sciures à l’extérieur du nid.

Si vous trouvez un ou des nids de grosses fourmis noires dans votre maison, alors vous devrez prendre la décision soit de traiter l’infestation vous-même, soit de faire appel à un exterminateur chevronné.

Si vous faites le choix de procéder vous-même à l’extermination des grosses fourmis noires qui envahissent votre maison, alors il vous faudra en apprendre davantage sur comment les contrôler et les exterminer.

Faire appel à un exterminateur

Si vous avez plus d’un nid de grosses fourmis noires dans votre maison ou si le nid semble compter plusieurs centaines de fourmis, alors il est préférables de faire appel à un professionnel de l’extermination. Assurez-vous qu’il ait de l’expérience et connaisse bien le domaine de l’extermination des fourmis charpentières.

Demandez des références. Posez-lui des questions précises sur leur cycle de vie, leur habitat, les endroits fréquents où on peut les trouver. Demandez-lui comment il compte procéder et combien ça coûtera.

N’hésitez pas à magasiner. Après tout, il n’existe pas de formation spécifiques sur l’extermination des fourmis charpentières. En fait, à peu près n’importe qui qui désire suivre quelques cours sur la manipulation des pesticides peut s’improviser exterminateur.

Un bon exterminateur qui connaît son affaire devrait vous demander si vous avez eu un dégât d’eau récent, devrait aussi faire un traitement localisé pour éliminer le nid, mais aussi vous donner des conseils pour prévenir les infestations futures en vous expliquant comment elles entrent chez vous et pourquoi elles sont venues s’y installer.

Il est très rare que la reine, qui peut vivre de quinze à dix-huit ans en moyenne, s’installe à l’intérieur de nos maisons. Un bon exterminateur devrait vous proposer de revenir après l’hiver pour retrouver le nid principal et les autres nids satellites qui sont dehors et les éliminer. Il devrait aussi vous donner des conseils sur comment éviter de leur créer des conditions favorables à l’extérieur de votre maison.

Finalement, un bon exterminateur fera un usage limité de pesticides ou même, n’en utilisera peut-être pas!

À éviter
Ne répandez pas de pesticides partout dans la maison. C’est nocif pour vous, vos enfants et vos animaux! N’ouvrez pas les murs et planchers pour chercher des nids. Il y a d’autres moyens moins destructifs! N’achetez pas d’appâts communs vendus en commerce. Ils ne seront pas suffisant pour régler votre problème et pourraient rendre le traitement plus complexe.

Sources et citations :

Comment devenir exterminateur au Québec

Lutte antiparasitaire – Gouvernement du Canada

Comment exterminer définitivement les grosses fourmis noires

Image courtesy of SweetCrisis & vectorolie & Evgeni Dinev & photostock at FreeDigitalPhotos.net