Faire l’extermination de fourmis charpentières soi-même ou pas?

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Si vous êtes aux prises avec un problème sérieux de fourmis charpentières, vous savez à quel point ça peut être pénible et stressant. Mais, ne vous en faites pas trop! L’extermination des fourmis charpentières, ça n’est pas si sorcier en fin de compte.

Voici quand et comment procéder à l’extermination des fourmis charpentières vous-même… ou pas! 

Quelle Est L’ampleur Du Problème?

.ads in wordpress

Avant de décider si vous procéderez vous-même à l’extermination des fourmis charpentières, la première chose à faire c’est d’adresser l’ampleur du problème.

Avez-vous seulement vu quelques fourmis charpentières marcher sur votre comptoir de cuisine durant la période estivale ou les avez-vous vu en plein hiver?

Votre infestation de fourmis charpentières est-elle située à l’intérieur de la maison ou à l’extérieur de celle-ci?

Voir des fourmis charpentières se promener dans votre maison durant l’été, souvent dans votre cuisine, ça peut être chose normale. Mais, ça indique néanmoins que vous avez des nids de fourmis charpentières à l’extérieur de la maison et le phénomène devrait normalement prendre de l’ampleur au fil des ans. Procéder à l’extermination des fourmis charpentières qui sont situées à l’extérieur de votre maison est tout à fait à la portée de n’importe qui. En un week-end, vous pourrez probablement réussir à leur causer de sérieux dommages et peut-être même réussir à éliminer votre problème de fourmis charpentières.

Par contre, si vous voyez des fourmis charpentières se promener dans votre maison même en pleine hiver, alors là c’est sérieux!!! Des fourmis volantes qui sortent du plafond en plein mois de janvier… C’est très sérieux!

Durant l’hiver, les fourmis charpentières sont en diapause – en état d’activité très ralentie voire nulle. Donc, si vous voyez des fourmis charpentières arpenter votre logis durant l’hiver, c’est signe que vous avez un nid à l’intérieur de la maison.

Procéder à l’extermination des fourmis dans votre maison est aussi à votre portée, mais il est parfois plus prudent de faire appel à un spécialiste, car ça demande de la technique et des connaissances suffisamment poussées sur le sujet afin de savoir ce que vous faites.

Procéder Soi-Même À L’extermination Des Fourmis Charpentières

.ads in wordpress

Pour faire un bon travail et s’assurer de les exterminer adéquatement, il faut avoir un bon plan de match. Voici comment en trois étapes faciles :

1. Trouver Le Ou Les Nids Satellites À L’intérieur De La Maison Et Procéder À L’extermination Des Fourmis

La première chose à savoir, c’est qu’une colonie de fourmis charpentières commence avec une seule Reine. Elle installe généralement son nid à l’extérieur et, après quelques années, la colonie prend de l’expansion et se crée alors des colonies satellites. À l’intérieur de nos maisons, on retrouve généralement des colonies satellites et donc sans Reine.

Les fourmis charpentières affectionnent le bois humide. Elles y creusent des tunnels et y installent leur nid.

Avant de procéder à l’extermination des fourmis, il faut d’abord trouver où elles nichent! L’une des principales erreurs faites par les amateurs, c’est de répandre de l’insecticide dans tous les recoins. En plus d’être sans effet pour contrôler l’infestation, c’est nocif pour votre santé!

Cherchez là où du bois aurait pu être dégradé par un dégât d’eau! Si vous avez un nid à l’intérieur, il y a de fortes chances que vous le trouverez à cet endroit. De bons endroits où démarrer vos recherches sont les cadres de fenêtres et de portes extérieures, sous les éviers des salles de bain et de la cuisine, dans le grenier sous le site d’une infiltration d’eau (on en retrouve souvent près des évents de plomberie et des cheminées). Au grenier, l’eau tombe du toit jusque dans l’isolant, le bois dégradé peut donc aussi se trouver sous l’isolant. Vérifiez aussi près de toute fissure de fondation. Elle laisse passer l’eau… et les fourmis!

Cherchez les signes distinctifs d’une infestation : de petits tas de sciures. Car, les fourmis charpentières ne mangent pas le bois, elles le creusent et le recrachent hors du nid.

Une fois le nid localisé, il faut procéder à l’extermination des fourmis! Pour ce faire, un exterminateur utilisera une gamme variée de techniques selon l’ampleur du nid. Si le nid est très gros et compte plusieurs centaines ou milliers de fourmis (les colonies de fourmis charpentières modoc peuvent compter jusqu’à 100,000 ouvrières), vous devriez envisager fortement d’appeler un exterminateur professionnel.

Si le nid compte de quelques fourmis à quelques dizaines de fourmis ou centaines de fourmis, vous pouvez envisager de vous occuper vous-même de l’extermination des fourmis charpentières.

Pour les exterminer, il vous faudra soi les aspirer avec un puissant aspirateur à main (pas un aspirateur central) ou encore, les empoisonner en injectant du borax dans les tunnels de leur nid.

Achetez ici : 
Mon insecticide préféré en vente libre!!! Ultra-puissant! Parfait pour dresser un périmètre entre le solage et le revêtement extérieur. Il tue au contact et son effet perdure pendant plusieurs semaines! Avec ce concentré, vous voilà armé pour partir en guerre contre les fourmis charpentières! Et, si vous avez d'autres bestioles à exterminer, il fera le travail! Parfait pour bâtir un périmètre qui interdira l'accès aux indésirables fourmis! Ce concentré vous permet de de traiter jusqu'à 10500 pi carrés, de quoi les tenir à distance pour longtemps!
Souvent difficile à trouver et pourtant si utile contre les fourmis charpentière, voici du borax! Il faut simplement le mélanger à parts égales avec du sucre à glacer pour en faire un appât irrésistible. Attention, c'est toxique pour les animaux, les enfants et les adultes. Pour une efficacité optimale, il doit être injecté par poudrage dans les canaux du nids. De petits trous peuvent être percés au besoin pour bien accéder à toutes les parties de la colonie.

Le borax prendra plusieurs jours à faire effet.

Si vous choisissez d’utiliser un insecticide ou du borax pour procéder à l’extermination des fourmis, portez un respirateur et des gants. Limitez l’usage de pesticides à la zone infestée.

Si vous utilisez l’aspirateur, prenez soin d’en retirer le sac et de l’enfermer hermétiquement dans un sac à poubelle en plastique. Les fourmis sont encore en vie à ce stade, débarrassez-vous en adéquatement.

2. Trouver Le Nid Principal À L’extérieur De La Maison Et Tuer La Reine

.ads in wordpress

Une seule Reine peut fonder des dizaines de colonies satellites. Si vous avez procédé à l’extermination des fourmis charpentières qui étaient implantées dans votre maison? Vous ne pouvez pas vous arrêter ici!

Sachant qu’elle peut vivre de 15 à 25 ans, il vous faudra trouver et ensuite procéder à l’extermination des fourmis des autres nids satellites et de son nid principal.

Gardez en tête que les fourmis charpentières adorent le bois dégradé par l’eau et l’humidité. Elles y fondent leurs colonies.

Cherchez sous les piles de bois morts, dans les souches, sous le paillis de bois, dans votre pile de bois de chauffage. Vérifiez aussi les vieilles remises, les vieux patios et les vieilles clôtures.

Lorsque vous localiserez un nid, la meilleure façon la plus rapide de procéder à l’extermination des fourmis charpentières, c’est de les ébouillanter. Je sais… c’est horrible.

N’essayez pas cette technique à l’intérieur!! Vous pourriez empirer votre problème et le dégât d’eau pourrait vous coûter cher à réparer.

Assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau bouillante pour bien immerger le nid et que l’eau ruisselle dans tous ses tunnels. Débarrassez-vous ensuite du bois infesté. Attention à ne pas vous ébouillanter durant l’extermination des fourmis!

3. Éliminer Toutes Les Conditions Qui Favorisent L’implantation Des Fourmis Charpentières

Il se peut au final que la Reine se trouve sur le terrain d’un voisin. Si votre voisin n’est pas coopératif, alors limitez-vous aux marges de votre terrain.

Afin d’éviter d’avoir à recommencer chaque année ce processus d’extermination des fourmis charpentières, apprenez qu’avec ces fourmis, il vaut mieux prévenir que guérir!

Protégez la maison

nettoyer

Bouchez toutes les possibilités d’infiltration d’eau de votre maison. Portez une attention particulière aux cadres de fenêtres et de portes. Calfeutrez-les biens et remplacez le bois dégradé. Colmatez toute brèche sur votre toiture. Portez une attention particulière aux contour des cheminées et aux évents de plomberie. Nettoyez les gouttières et assurez-vous qu’elles fonctionnent bien. Colmatez toute fissure de fondation.

Ayez de saines habitudes d’hygiène. Les fourmis charpentières sont omnivores. Ne les nourrissez pas! Nettoyez votre cuisine et évitez de laisser de la nourriture traîner ou des assiettes sales dans l’évier. Rangez toute nourriture dans des plats hermétiques.

Protégez le terrain

Éloignez le bois de chauffage de la maison. Jetez toutes bûche dégradée par l’eau. Remplacez le bois dégradé de vos remises, de votre patio ou de votre clôture.

Évitez de leur fournir des endroits intéressants où s’abriter comme des souches, des piles de bois morts, des arbres fruitiers malades…

Procédez à l’extermination des fourmis charpentières soi-même est possible et pas si sorcier en fin de compte! Mais, si l’infestation est sévère dans votre maison, envisagez fortement de contacter un exterminateur professionnel qui saura régler votre infestation et procéder à l’extermination des fourmis à votre place.

Pour une procédure plus complète et détaillée, je vous invite à consulter la page “Comment procéder à l’extermination des fourmis charpentières” et les éliminer de façon définitive!

Sources et citations :

Canadiens en santé – Les fourmis charpentières – Gouvernement du Canada

Comment trouver la reine des fourmis charpentières

Prévenir l’infestation de votre maison par les fourmis charpentières

 

Image courtesy of Stock Images & Arvin Belaraman at FreeDigitalPhotos.net