Comment se débarrasser des fourmis charpentières définitivement

fourmi charpentière

Si vous êtes victime d’un problème d’infestation de fourmis charpentières, vous savez comme moi à quel point ça peut être stressant. On se pose plein de questions comme :

Est-ce dangereux pour mes enfants?

Ma maison peut-elle s’effondrer?

Vais-je pouvoir revendre ma maison?

Et tant d’autres questions encore.

Mais, ne vous en faites pas! Vous êtes au bon endroit et il y a des solutions efficaces à votre portée pour contrôler ces bestioles ravageuses sans faire appel à un exterminateur dans bien des cas.

Voici comment tuer, exterminer et enfin vous débarrasser définitivement des fourmis charpentières qui infestent votre maison et votre terrain.

Le processus de guerre

guerre aux fourmis charpentières

Avant de partir en guerre contre les fourmis charpentières, assurez-vous de bien les identifier. Car, contrairement aux punaises de lit qui sont faciles à identifier par exemple, certains mélangent les termites et les fourmis charpentières. Bien que les deux espèces puissent s’attaquer à la charpente de votre maison, elles doivent être exterminées selon des approches différentes.

Ensuite, suivez ce processus.

  1. Trouver le ou les nids satellites à l’intérieur de la maison et les exterminer
  2. Trouver le nid principal à l’extérieur de la maison et tuer la reine
  3. Éliminer toutes les conditions qui favorisent l’implantation des fourmis charpentières

Si vous suivez toutes les étapes contenues dans cet article, vous devriez avoir l’esprit en paix pour un bon bout de temps.

Mais, ne partez pas en guerre sans bien connaître votre ennemi. Lisez plusieurs articles sur ce site pour bien comprendre à qui vous avez à faire. Les fourmis charpentières sont organisées et intelligentes. Les exterminateurs les considèrent comme l’une des espèces les plus difficiles à exterminer.

Pour y arriver, ça demande de la tactique, de la minutie et un certain planning.

Les pesticides contre les fourmis charpentières

.ads in wordpress

Avant d’utiliser des pesticides, utilisez les méthodes de luttes physiques et naturelles décrites plus bas. Les pesticides doivent être un outil de dernier recours.

À l’intérieur de la maison, un aspirateur puissant (que vous pourrez vider facilement ensuite) peut être utilisé pour aspirer les fourmis.

Achetez ici : 
Un aspirateur à main Dyson qui a un moteur 3 fois plus puissant que les aspirateurs à main normaux peut faire un travail extraordinaire pour aspirer une colonie! Les autres plus gros modèles de Dyson feront aussi l'affaire bien sûr.

Si vous utilisez des pesticides, sachez que la plupart des appâts vendus en commerce aux particuliers ont peu d’effets sur les fourmis charpentières. Les trappes au borax, les liquides sucrés au borax ne fonctionnent généralement pas puisque les fourmis, très intelligentes, comprennent rapidement qu’elles se font empoisonner et finissent par délaisser l’appât.

De plus, comme les colonies satellites, celles qu’on trouve généralement dans nos maisons (voir cycle de vie) sont en constante communication avec la colonie mère ou les autres colonies satellites, le nid se renflouera tout seul malgré les quelques pertes que vous leur aurez fait subir.

Pourtant, le borax en lui-même peut s’avérer très efficace, mais il doit être injecté dans leur nid directement. Sans outils spécialisés, cela peu être difficile, mais ça reste possible. Comme il est très toxique pour les humains, les enfants et les animaux, il n’est pas recommandé de le répandre partout dans la maison dans l’espoir que les fourmis s’y frotteront.

Les pesticides les plus efficaces sont liquides et tuent tous les insectes qui entrent en contact avec le produit. Une fois sec, l’effet peu perdurer un certain temps comme répulsif pour créer des barrières. Si vous pulvérisez des fourmis, les laisser sur place un certain temps peu aider à contrôler votre infestation car les fourmis mangent leurs morts!!!

Achetez ici : 
Mon insecticide préféré en vente libre!!! Ultra-puissant! Parfait pour dresser un périmètre entre le solage et le revêtement extérieur. Il tue au contact et son effet perdure pendant plusieurs semaines! Avec ce concentré, vous voilà armé pour partir en guerre contre les fourmis charpentières! Et, si vous avez d'autres bestioles à exterminer, il fera le travail! Parfait pour bâtir un périmètre qui interdira l'accès aux indésirables fourmis! Ce concentré vous permet de de traiter jusqu'à 10500 pi carrés, de quoi les tenir à distance pour longtemps!

Souvent difficile à trouver et pourtant si utile contre les fourmis charpentière, voici du borax! Il faut simplement le mélanger à parts égales avec du sucre à glacer pour en faire un appât irrésistible. Attention, c'est toxique pour les animaux, les enfants et les adultes. Pour une efficacité optimale, il doit être injecté par poudrage dans les canaux du nids. De petits trous peuvent être percés au besoin pour bien accéder à toutes les parties de la colonie.

Il est important de bien vous protéger avec un respirateur, une protection pour les yeux et la peau (gants de caoutchouc) lorsque vous appliquez un pesticide. Couvrez les aquarium, assurez-vous que les ustensiles de cuisine et la nourriture ne seront pas en contact avec les pesticides.

Les pesticides sont toxiques pour vous, les enfants et les animaux.

Durant le traitement, faites sortir les animaux, les enfants et les autres membres de la famille à l’extérieur de la maison.

Après le traitement, lavez-vous les mains, nettoyez toutes les surfaces qui pourraient éventuellement être en contact avec des aliments et n’oubliez pas de bien aérer les lieux. Attendre quelques heures avant de réintégrer la maison (lire la notice du fabricant).

Ne laissez pas les enfants ou les animaux entrer en contact avec les surfaces traitées avant qu’elles ne soient sèches.

Lisez attentivement le mode d’emploi, ne fumez pas, ne buvez pas et évitez de consommer des aliments pendant que vous appliquez du pesticide pour en éviter l’ingestion.

En cas d’ingestion, consultez immédiatement un centre anti-poison. Suis-je assez clair? Je ne veux pas me faire moralisateur, mais chaque année il y a des centaines de cas d’intoxication aux pesticides. Ne faites pas l’erreur de les sous-estimer. Si vous les traitez de façon sécuritaire, il n’y a aucun danger.

À éviter lors de votre chasse aux fourmis!
N’écrasez pas les fourmis charpentières; suivez-les pour trouver leur nid! Ne détruisez pas votre maison en arrachant des planchers ou murs inutilement afin de chercher des nids. Il y a d’autres moyens moins destructifs de les localiser. Ne répandez pas de produits pesticides partout, c’est inutile et nocif pour votre santé
1. Trouver et détruire les nids satellites à l’intérieur de la maison

.ads in wordpress

Nid satellite fourmis charpentières

L’une des méthodes qui peut donner du succès consiste à suivre les fourmis jusqu’à leur nid. Le problème provient néanmoins du fait qu’elles sont noires et qu’elles se déplacent surtout dans le noir après le coucher du soleil. Mais, munie d’une lampe torche avec un filtre rouge, vous arriverez peut-être à les suivre jusqu’à leur point d’entrée. Les fourmis charpentières ne voient pas la lumière rouge.

Malheureusement, il est aussi possible qu’elles se déplacent dans les murs…

Notons aussi que moins de 10% des fourmis d’un nid se déplacent à l’extérieur du nid. Les chercher de cette façon demande donc beaucoup de patience. Surtout que leurs pistes fuient la pluie et le soleil lorsque vous vous retrouverez à l’extérieur.

Simultanément, commencez à chercher dans les endroits évidents. L’habitat préféré des fourmis charpentières, c’est le bois dégradé par l’humidité. Faites le tour des cadres de fenêtres et de portes et cherchez des petits tas de sciure. Les fourmis charpentières ne mangent pas le bois, elles le rejettent. Cherchez aussi sous les lavabos, si vous avez un sous-sol, cherchez sous la salle de bain du rez-de-chaussé.

Au sous-sol, faites le tour de votre bâtiment et vérifiez si vous avez des fissures de fondation. Une fissure permet à l’eau et aux fourmis charpentières d’entrer. Le bois des murs pourraient avoir été dégradé par l’eau et fournir un habitat de choix aux fourmis.

Dans le grenier, vérifiez si le bois semble avoir été dégradé par une infiltration d’eau. Cherchez des signes de bois détérioré et des amas de sciures. N’hésitez pas à soulever l’isolant si vous constatez une infiltration. L’eau tombe du toit vers l’isolant et de l’isolant vers le bois!

À partir du toit, vérifiez le fil du téléphone et de l’entrée électrique. Il arrive fréquemment que les fourmis longent les fils pour entrer dans votre maison. Appliquez un insecticide répulsif à ces endroits afin de les repousser.

Si vous avez eu un dégât d’eau dans votre maison qui a été réparé, allez re-vérifier une deuxième fois la qualité des travaux. Une réparation incomplète ou inadéquate pourrait avoir laissé du bois dégradé sur place, l’endroit préféré des fourmis charpentières pour fonder une colonie.

Une fois les nids localisés, selon leur grosseur, il faudra soit faire appel à un expert, soit les traiter soi-même. Les fourmis charpentières modoc peuvent fonder des colonies de plusieurs milliers d’individus. Si vous en êtes à ce stade, faites appel à un professionnel. Si la colonie semble compter de quelques dizaines à quelques centaines de fourmis, c’est gérable! Attention, elles mordent et libèrent de l’acide formique ce qui rend la brûlure déplaisante!

À l’aide d’un puissant aspirateur à main, aspirez toutes les fourmis qui sortent du nid et tentez d’aspirer celles à l’intérieur du nid. Vous aurez ensuite le choix entre infiltrer de la poudre d’acide borique (borax) dans le nid par poudrage ou encore, d’appliquer un pesticide liquide à l’endroit infesté et aux alentours. Dans tous les cas, il est important de bien le faire pénétrer dans les ouvertures creusées par les fourmis et si nécessaire de percer d’autres petits trous.

Achetez ici : 

Un vrai "duster" professionnel pour insérer le borax directement au coeur du nid et exterminer efficacement les fourmis et la Reine!!!

Difficile à trouver, voici enfin du borax! Il peut être commandé en quantité variable selon vos besoins!

Le borax et les autres insecticides en poudre sont toxiques pour les humains. Protégez vos poumons avec un respirateur de qualité!

Une fois les fourmis tuées par l’insecticide, il est recommandé de laisser les corps sur place un certain temps car s’il reste des fourmis, elles les mangeront et répandront l’effet du pesticide.

Ultimement, la pièce de bois infestée devrait être retirée ainsi que toute autre pièce de bois détériorée et la source d’infiltration d’eau devrait être colmatée. Attention à ne pas endommager de structures porteuses. Consultez un entrepreneur spécialisé au besoin.

N’utilisez pas d’aspirateur central! Vous risqueriez de les répandre!

Si vous n’êtes pas à l’aise, envisagez sérieusement de consulter un exterminateur professionnel pour éliminer les colonies de fourmis charpentières à l’intérieur de la maison.  Si vous faites mal le travail, elles pourraient se répandre et rendre la tâche plus difficile au professionnel et les coûts de ses services beaucoup plus élevés. À l’extérieur, votre marge de manœuvre est plus grande.

2. Trouver et détruire le nid principal et la Reine à l’extérieur de la maison

.ads in wordpress

Un nid satellite peut contenir à la fois des ouvrières, des larves matures et des fourmis reproductrices ailés. Mais, il ne contient pas de Reine.

Éliminer cette colonie est primordial, mais si vous cessez le combat à cette étape, vous ne gagnerez pas la guerre.

Une fois les colonies satellites éliminées dans votre maison, votre travail est de retrouver la colonie principale qui contient la Reine (ou les reines) reproductrice afin de l’éliminer et ensuite de limiter les conditions qui favorisent leur implantation.

Les colonies satellites contiennent fréquemment des mâles et femelles reproductrices qui n’ont pas encore commencé à pondre, il faut aussi les exterminer car ces fourmis iront fonder de nouvelles colonies de fourmis charpentières. Mais si vous n’éliminez pas la Reine pondeuse et tout le bois dégradé de votre terrain et de votre maison, votre problème reviendra rapidement.

La Reine peut se trouver dans un rayon de 50 à 100 mètres de votre maison (peut-être chez des voisins). Si vos voisins ne sont pas coopératifs, assurez-vous de faire tout ce qui est nécessaire pour éviter de créer des conditions favorables à l’implantation d’une colonie sur votre terrain en suivant les conseils au point 3.

La Reine installe une colonie qui compte généralement plus de 2000 fourmis – voir : le cycle de vie. Elle peut vivre jusqu’à 15 ans environ, certains prétendent même qu’elle peut vivre jusqu’à 25 ans et ne produira pas de fourmis reproductrices ailées avant au moins 3 à 5 ans en général.

La vitesse à laquelle elle se propage est quasi exponentielle. Le départ est très lent, mais vite, la colonie prend de l’ampleur.

nid de fourmis charpentières

La colonie principale se trouve généralement dans une souche, un tronc d’arbre mort qui traîne au sol, un vieux cabanon délabré, une clôture qui tombe en ruine et composée de bois non-traité…

Les fourmis charpentières adorent aussi les arbres fruitiers, souvent plein de cavités et victimes de maladies.

Vous pouvez tenter de suivre les fourmis jusqu’à leur nid, mais la tâche est difficile et demandera beaucoup de patience. Le mieux c’est de chercher dans tous les endroits où elles aiment s’installer – le bois humide en décomposition!

Éliminez tous les nids satellites que vous trouverez. Il pourrait y en avoir plusieurs. Si vous trouvez la Reine, vous le saurez à son aspect. C’est la plus grosse fourmi que vous n’aurez jamais vu. Elle peut faire jusqu’à 2,5 cm de long (1 pouce) et n’a  plus d’ailes. Il faut la tuer.

Vous pouvez utiliser des pesticides à cette étape, mais l’eau bouillante peut aussi très bien faire l’affaire et s’avérer très efficace, peut-être même plus efficace. Assurez-vous toutefois d’en avoir en quantité et attention à ne pas vous brûler dans la frénésie.

Coupez et brûlez les souches (dans votre foyer extérieur – JAMAIS à l’intérieur) et le bois mort infesté après avoir ébouillanté les nids. Si le nid est dans une souche, les fourmis peuvent avoir creusé dans les racines profondément dans le sol. L’eau bouillante peut suivre les tunnels jusqu’au bout et s’avérer efficace ici aussi.

Si vous n’avez pas de foyer extérieur, mettez le bois infesté dans un sac à poubelles en plastique bien attaché et débarrassez-vous en.

3. Éliminer les conditions qui favorisent l’implantation des fourmis charpentières

Avec les fourmis charpentières, mieux vaut prévenir que guérir.

La première chose à faire pour vous débarrasser des fourmis charpentières et pour éviter qu’elles ne se répandent et n’infestent votre maison est donc de modifier les conditions qui favorisent leur infestation pour les ralentir et les éloigner.

Ayez de saines habitudes d’hygiènes partout dans la maison. Nettoyez votre maison pour éliminer toute trace de nourriture telles que les miettes de pain, dégâts de jus ou autres liquides sucrés. Les fourmis charpentières sont omnivores et se régaleront autant d’une goutte de jus sucré que de miettes de pain ou de restants de viande ou céréales. Utilisez un détergent ménager et lavez votre maison à grande eau. Portez une attention particulière à la cuisine. Passez un petit coup de chiffon avec du vinaigre ne peut pas faire de tort. Ça efface leurs pistes de phéromones et plusieurs prétendent qu’elles n’aiment pas son odeur.

nettoyer

Faites le ménage de votre armoire à nourriture et assurez-vous de sceller vos aliments dans des contenants étanches afin d’éviter d’attirer ces bestioles voraces.

Sortez ensuite tout le bois de chauffage de la maison et gardez-le à l’extérieur loin des bâtiments. Si vous avez placé du bois de chauffage près du bâtiment, éloignez-le. Les fourmis charpentières adorent construire leur nid dans les piles de bois humides qui se dégradent. Si votre bois de chauffage est trop dégradé, disposez-en.

Faites le tour de la maison et coupez toutes les branches d’arbres qui pourraient servir de chemin d’accès entre l’arbre et votre maison. Retirez les souches d’arbres de votre terrain, elles sont des endroits parfaits et convoités par les fourmis charpentières. Éliminez les plantes grimpantes qui s’attachent à votre maison, elles les longent. Éliminez tout le bois pourri autour de l’immeuble – patio pourri, escaliers pourris, cadres de fenêtre ou porte pourris, cabanons ou clôtures fortement dégradés… Remplacez-les par du bois sain et si possible, du bois traité pour les structures extérieures comme les patios et les clôtures.

Poursuivez votre inspection du tour de votre maison et colmatez tous points d’entrée susceptibles de laisser passer les fourmis. Colmatez les cadres de fenêtres et de portes.

À partir du toit, colmatez toute ouverture qui pourrait potentiellement laisser passer de l’eau. Refaites les joints hydrofuges si nécessaire.  À partir du grenier, vérifiez toute source d’infiltration d’eau et bouchez-les à partir du toit. Si possible, remplacez les pièces de bois dégradées.

Vérifiez toute votre plomberie, éliminez toutes les sources de dégâts d’eau. Si du bois a été atteint par l’humidité, remplacez-le. Vous l’aurez compris, les fourmis charpentières raffolent du bois dégradé.

Conseils
  • Prenez votre temps! Assurez-vous de bien comprendre votre ennemi.
  • Privilégiez les méthodes naturelles aux pesticides
  • Ne tolérez pas de fourmis charpentières dans la maison et ne remettez pas à plus tard. Le problème prendra de l’ampleur rapidement!

Vaincre les fourmis charpentières, c’est tout à fait possible avec un peu d’organisation. Ne pensez pas tout régler en une seule fois et cherchez à éliminer les causes de l’infestation pour éviter une ré-infestation future. Prenez de belles photos et n’hésitez pas à les partager ici sur ce blogue!

Bonne chasse!

fourmis charpentières

Sources de références :

Ministère du développement durable, environnement et lutte contre les changements climatiques – Gouvernement du Québec

La SOFAD – Formation sur les pesticides

Association Québécoise de la Gestion Parasitaire

National Pest Management Association

Pest World Canada

Canadien en santé – Lutte antiparasitaire – Gouvernement du Canada

Carpenter Ants of the United States and Canada

Comment repérer et éliminer les fourmis charpentières – La Presse

 

Mise en garde :  En détruisant les preuves de la présence de fourmis charpentières par un nettoyage en profondeur et en répandant du pesticide de façon aléatoire, bien des amateurs peuvent rendre le travail plus complexe et difficile à un exterminateur professionnel qui n’arrivera pas à retrouver facilement les preuves évidentes de la présence de fourmis charpentières. Le traitement professionel sera alors plus complexe et donc plus coûteux. Avant de vous lancer dans cette aventure, prenez le temps de bien comprendre ce dans quoi vous vous embarquez et consultez un professionel pour déterminer l’ampleur de votre infestation.

Image courtesy of Arvind Balaraman & ManiaRoom & CoolDesign & Vectorolie at FreeDigitalPhotos.net